Title photo

Suisse-Norvège à vélo

(cliquez sur les photos pour ouvrir la gallerie)

Sat, 18 Jun 2011

Danemark

Flensburg - Odense - Copenhague

Le Danemark, c'est bien et joli : beaucoup de champs, peu de bétail, des petites forêts, des étangs à la place des rivières... Par contre je trouve l'ambiance assez bizarre, voire déprimante : même si y'a beaucoup de villages et maisons, il n'y a absolument rien ni personne nulle part, ni magasin ni café, pas d'enfants qui rentrent de l'école. Rien. Tout le monde pendule probablement...

A part une nuit au camping de Legoville (Billund, n'y allez pas) et deux à Odense, j'ai chaque fois dormi sur une place de camping sauvage officielle (overnatning plads). C'est vraiment pas mal et il y a de tout : simple panneau indiquant un emplacement, parfois il y a des tables et un foyer avec grill, d'autres un point d'eau et des toilettes rudimentaires, ou encore un abri en bois bien sec (pratique quand on n'a pas envie de monter la tente sous la pluie).

Sinon, j'ai pris le train, pour rejoindre l'île de Zealand (seule possibilité à part l'autoroute) : avec trois contrôleurs pour un train de six wagons, je comprends que les dix minutes de trajet coûtent si cher (plus de 20.- CHF), comme tout le reste ici d'ailleurs.

La photo du jour : patates sautées et tranches de boeuf

Wed, 08 Jun 2011

Vacances à l'Ostsee (la mer baltique)

5e semaine : mer, chaud, coup de soleil, baignade...

Moin Moin! (= bonjour)

Croisé des milliers de vélos en un jour, le long de plages qui font des kilométres de long. Parfois la piste cyclable ne mesurait qu'un mètre de large! Dans les 10% de piétons, y'avait des groupes de types tout droit sortis du Rock am Ring : linge sur l'épaule, bière à la main et sur leur chariot : radio/sono, glacière, voire génératrice... Heureusement, quelqu'un m'a expliqué que c'était une tradition pour la fête des pères et non la manière standard d'aller à la plage...

J'ai pu faire pas mal de cross-country en quittant la piste cyclable (Ostseeküsten-Radweg), en suivant des sentiers le long de falaises, à travers des petites fôrets, sur les plages. Heureusement que j'ai des pneus de trekking avec du profil, ça aide bien dans le sable!

A Flensburg, la dernière ville allemande - ou plutôt la première ville danoise - tout le port faisait la fête après la Rum Regatta, un rassemblement de vieux bateaux (et de vieux pirates).

Allemagne à vélo

J'ai testé plusieurs cartes, et franchement les cartes "Radtourenkarten" de l'ADFC au 1:150'000 sont les meilleures.

Mon, 30 May 2011

Vélo volé

4e semaine : Lübeck

Une seule nuit dans une ville allemande aura suffit pour qu'il disparaîsse : cadenassé à une barre métallique à minuit, il était plus là samedi matin... On m'avait pourtant prévenu : la nuit d'avant je l'avais laissé dans un bâtiment fermé à clé, mais j'y avais pas accès le soir en question.

Au début, j'ai pris la chose avec philosophie, mais de moins en moins en pensant non seulement au vélo - qui était vraiment cool (je vous en reparlerai), mais aussi au casse-tête pour trouver un porte-bagage, au prix de mon dernier service et à toutes les pièces neuves : chaîne, plateau, plaquettes, pneus. J'ai passé trois jours à regarder tous les cyclistes - et il y en a des milliers ici - en espérant mettre la tête de mon voleur contre une brique (au contraire de la chanson, la brique n'aurait pas eu mal, mais aurait changé de couleur).

Comme remplaçant : le vélo le moins cher de ma vie, un Scott dame à 120€ et le cadenas le plus cher de ma vie, 70€. J'avais d'abord craqué pour un vieux Villiger tout rouillé, style hollandais, mais c'était le vélo perso du vendeur!

Fri, 27 May 2011

Elbe

3e semaine : Fulda - Lübeck, >1'000km

L'événement de cette semaine reste quand même ma premiére grillade-baignade en camping sauvage au bord d'un lac de "montagne" (altitude 300m).

Sinon : plat, canal, briques rouges, bouleaux, pins, vent!, sable, quelques toits en paille et la lumière diffèrente : je suis dans le NORD! (spécial dédidace pour Adrien).

Wed, 18 May 2011

Rhein-Neckar et suite

10-14ème jour : Neckargemünd - Miltenberg - Lohrhaupten - Fulda, 872km

Bon voilà, j'ai quitté les montagnes et les sapins pour des collinettes et des feuillus. Après la traversée de la Neckar (sympa de voir les péniches de marchandises), j'ai pris l'habitude de suivre les cours d'eau. La carte pour cyclistes est presque indispensable pour suivre les pistes cyclables et ne pas tourner en rond tel un dahut : je vous montrerai ma trace GPS...

Je suis maintenant à Fulda pour faire développer mes photos. La ville est sympa, pas trop grande avec une zone piétonne pleine de terrasses...

La phrase du jour : Kati's philosophy

"Better to go by bike to the beach than by Mercedes to work."

C'est grâce à cette phrase que j'ai fait sa connaissance sur CouchSurfing! Comme la chance ne vient pas seule, j'ai même eu un studio (de leur logement pour étudiants) pour moi tout seul. THANK YOU ALL for that cool and funny stay in Fulda!

Fri, 13 May 2011

Traversée de la Forêt-Noire

7-8-9ème jour : Schönau - Wolfach - Erbersbronn - Walzbachtal, 574km

Après une journée de repos et d'entretien (lessive, couture, fixation du pare-boue, ratatouille au feu de bois), j'ai repris ma traversée de la forêt noire. Enfin trouvé la Schwarzenwald Radweg, et suivi en partie la Schwarzenwald Hochstrasse (parfaite pour les bus-campeurs) qui file au nord sur des crêtes, avec des paysages magnifiques, différents chaque jour.

Au camping d'Erbersbronn, les jetons pour la douche sont encore des Deutsch Mark! Heureusement, les installations n'étaient pas aussi vieilles et il y avait même le chauffage au sol dans les douches (ou la chaudière au sous-sol).

Première pluie toute une matinée, mon sac de couchage est trempé mais heureusement je couch-surfe chez Nicole, Andreas, Zilia et Zild, qui m'ont super bien accueilli, MERCI BEAUCOUP!

Villes et villages traversés :

  • Schönau : jolie ville ensoleillée.
  • Titisee : plein de touristes japonais et indiens...
  • Furtwangen : pas la peine de s'arrêter.
  • Triberg : bof, trop encaissé.
  • Wolfach : médiévale et très jolie.

La photo du jour : Topographie en Forêt-Noire

5ème jour : Müllheim - Schönau, 290km

Depuis hier mes jambes se sont mises en mode "lapin duracell", mais ce serait mieux de ne pas exagérer non plus...

La photo du jour : Bivouac dans les ruines d'une tour (Neufels)